Pourquoi mes produits sont-ils zéro déchet ?

Produits zéro déchet, faits main au Québec. Voici ce qui saute aux yeux en premier lieu lorsque vous arrivez sur la page d’accueil du site de Making Cosy. Mais zéro déchet, qu’est-ce cela veut dire exactement ? Laissez-moi vous l’expliquer.

Chaque mois, une personne qui vit en Occident produit en moyenne l’équivalent de son poids en déchets. La plupart de ces déchets s’accumulent dans des sites d’enfouissement à l’extérieur des villes. Ces montagnes de détritus de tout genre représentent à long terme de graves conséquences pour l’environnement. En effet, la dégradation de ces derniers contamine l’air et l’eau environnant.

Zéro déchet ne veut pas dire ne plus rien jeter.

Zéro déchet cela veut simplement dire repenser sa façon de consommer. Réduire ce dont nous n’avons pas vraiment besoin. Réutiliser ce que nous pouvons réutiliser. Recycler ce qui est recyclable. Et enfin, composter ce qui est compostable. En somme, repenser sa manière de consommer permet de repenser sa manière de vivre. En se fixant de nouvelles priorités, on replace au centre le verbe ÊTRE au lieu du verbe AVOIR. Voici quelques gestes simples à adopter pour réduire sa consommation de déchet.

Mon projet

Avec Making Cosy, j’accorde une grande importance à l’écologie. C’est pourquoi les emballages que j’utilise sont conçus avec des matières déjà recyclées, et sont à nouveau 100% recyclables. Le bois, le lin, le coton ou encore le verre, ce sont des matières naturelles pour lesquelles j’opte pour mes produits. Vous pouvez recycler ces matières, et je vous encourage à le faire ! Par exemple, les pots en verre qui sont utilisés pour les bougies peuvent être consignés, si vous ne souhaitez pas les ré utiliser.

Également, Making Cosy n’utilise absolument aucun plastique ! J’accorde d’ailleurs beaucoup d’efforts à ne jamais en utiliser. À la place, du papier de soie est privilégié pour emballer les produits. Et enfin, les cartons d’envoi sont adaptés à la taille des produits en vente sur la boutique, afin d’utiliser le moins de matière possible.