Pourquoi j’utilise de la cire de soja ?

La cire est un élément indispensable dans l’élaboration d’une bougie, puisqu’elle joue le rôle de combustible. Sans cire, il n’y a donc pas de bougie, et pour la fabrication de cette dernière, il existe trois types de cires que l’on peut utiliser. La cire animale, la cire minérale et la cire de soja. Parmi ces trois seules alternatives, laquelle est la plus intéressante, que ce soit pour le vendeur et le consommateur, et pourquoi ? Voyons cela ensemble !

La cire animale

Commençons avec la cire animale, soit la cire d’abeille. Cette cire n’émane aucune odeur et brûle plus proprement et plus longtemps que les deux autres. Elle est produite par une sécrétion des glandes situées sur l’abdomen des ouvrières, qui l’utilisent ensuite pour confectionner les alvéoles de la ruche afin d’y stocker leur miel, le pollen et leur couvain. C’est donc cette cire que l’Homme exploite pour l’élaboration de bougies, entre autres. Pour des raisons évidentes, Making Cosy n’utilise donc pas et n’utilisera jamais cette cire pour la fabrication de ses produits.

La cire minérale

Passons ensuite à la cire minérale, autrement dit, la cire de paraffine. Comment expliquer que l’on peut trouver en magasin des bougies à des prix dérisoires ? Comment certaines grandes marques font-elles pour proposer à leurs clients des bougies de plus de 400g à des tarifs défiants toute concurrence ? La réponse est simple : elles utilisent de la cire de paraffine.

Cette cire, en plus de causer des problèmes écologiques graves, est cancérigène. Très polluante, elle est issue des résidus solides du pétrole, des déchets nocifs. La grande majorité des bougies vendues à travers le monde sont composées de paraffine. Sachez que si vous ne trouvez aucune information sur l’étiquette des ingrédients de la bougie que vous convoitez, c’est que celle-ci est composée à 100% de paraffine. Si ce n’était pas le cas, soyez certains que les marques seraient bien trop fières de vous l’indiquer en grosses lettres sur l’emballage ! En effet, mentionner les ingrédients sur l’étiquette d’une bougie n’est pas obligatoire.

La cire de soja

Et enfin, la cire de soja. Issue de culture éco-responsbles, Making Cosy utilise la cire de soja pour la fabrication de ses bougies. Plus chère mais aussi bien plus saine, la cire de soja n’a besoin d’aucun pesticide ou herbicide. C’est une cire 100% végétale et biodégradable. Elle ne dégage pas de suie, contrairement à la cire de paraffine, et elle offre une meilleure combustion et une flamme plus lumineuse !

Conclusion

En conclusion, même pour quelque chose d’aussi simple qu’une bougie, il est important de faire attention à ce que l’on achète, que ce soit pour la planète ou pour soi-même.